10 conseils à suivre pour améliorer la pose de votre céramique

10 conseils à suivre pour améliorer la pose de votre céramique



Truc d’installation et préparation de support.



1- Avant l’installation de la céramique, il est recommandé de balayer la surface et ensuite, laver le plancher à l’éponge afin de le rendre exempt de poussière. 

(L’installation d’un apprêt optimise grandement, l’adhésion des carreaux)

Ex : Primer T Mapei.



2- Lorsqu’on installe de la céramique, que ce soit au sol ou au mur, toujours étendre le ciment-colle de gauche à droite de manière rectiligne. Ne pas faire de « loop », cela réduit l’efficacité de son adhésion due à la mauvaise circulation de l’air. 

3- Lors d’une préparation de l’autonivelant, après avoir appliquer le primer au sol à l’aide d’un rouleau à peinture, installer un cordon de Latex DAP au pourtour de la pièce de manière à faire une barrière pour retenir l’autonivelant. De plus, il est recommandé d’en installer une lichette entre les feuilles de contre-plaquées par exemple si elle sont espacées. 1 Tube fait 7-8 pied Linéaire.

4-L’utilisation des systèmes de clip (par exemple: Raimondy), sont utilisées pour optimiser la planéité de l’installation. 

Pour une personne qui installe de manière occasionnel, utiliser les clips Raimondy certes, mais aussi d’utiliser des espaceurs en croix afin de ne pas perdre ses axes et de respecter l’uniformité des joints. 


5-Pour les installations de céramique en format de 12x24 et plus l’utilisation d’une truelle pour l'application cimentaire de 3/4 x 3/4 si vous utiliser les clip Raimondy. Sinon vous aurez de la difficulté à y insérer les clips blanches. Car il n’y aura pas assez d’espace entre le support et votre tuile. Un double encollage est aussi recommandé.

Exemple : Pour optimiser l’installation d’une tuile de 24x24, l’application de ciment-colle de 3/4 x 3/4 au sol de gauche à droite et 1/2 x 1/2 à l’endos de la tuile de gauche à droite serait idéal pour assurer une solide adhésion. 


6- Lorsque vous serez prêt à mélanger votre ciment, il est recommandé de commencer par mettre en premier lieu l’eau dans le récipient et ensuite le ciment. Sinon, cela créer des grumeaux et le mélange n’est pas homogène. Il est important de suivre minutieusement les instructions du détaillant concernant les mélanges. Ensuite, attendre 1 minute pour laisser le temps au ciment de reposer, que ce soit un mélange de ciment colle ou de coulis. Ensuite, mélanger à nouveau quelques secondes,  cette étape permet au ciment de rester homogène plus longtemps. 

7-Lorsque vous désirez effectuer une coupe à l’aide d’une tranche en effectuant un trait et en appuyant pour faire séparer le carreau mais que le carreau ne se sépare pas..... 

Ne surtout pas faire un deuxième trait car cela abîme votre diamant. Et la tuile ne se brisera pas plus facilement. Plutôt, effectuer un trait de “grindeur” de 2” à chaque extrémité en passant au travers de la tuile. Ensuite, déposez la tuile sur une chaudière, et en appuyant à l’aide de la pôme de votre main en donnant un coup sec et franc, tout en retenant le morceau, cela donnera une coupe franche. À noter, pour votre prochaine coupe à la tranche, il sera nécessaire d’ajuster la force de votre trait pour ne pas répéter cette action et réussir votre coupe du premier coup.

 

8-Pour l’application d’un coulis à base d’époxy:

Prévoir 3 chaudière de lavage à l’eau chaude.

1: pour faire le rough (à l’aide d’une éponge cellulose verte) avec de petite alvéole. 

2: pour enlever le plus gros du coulis restant avec une éponge jaune.

3: pour faire le clean ( enlever tout résidu de résine époxydique qui pourrait rester) avec une autre éponge jaune. 

Il est important de ne pas mélanger les éponges entre les seaux d'eau.



9- Ce truc n’est évidement pas recommander par les fournisseurs..... c’est un truc de métier.

Donc c’est sous toute réserve. ***

Lors du lavage d’un coulis époxy, vous aurez vos 3 chaudières de lavage. 

Mettre un peu de DAWN... savon à vaisselle dans la 3ième chaudière.

(dans la chaudière de CLEAN.) Ça aide grandement à ce qu’il n’y reste pas de résidu d’époxy (« fume » ou voile) sur la céramique.

10-Lorsqu’il est question d’un dosseret ou d’une installation de pâte de verre. Il est impératif d’utiliser le ciment colle approprier : soit le Adhésilex P10 de Mapei.

En utilisant une truelle 1/8 x 1/8 ou 3/16 x 3/16.

En appliquant le ciment-colle au mur seulement, mais en Diagonal cette fois-ci. 

Car si vous ne faite pas ça, lorsque vous regarderai votre pâte de verre, vous verrez des stries de colle en arrière du joint de coulis. 

Si l’application se fait soit à l’horizontale ou la verticale, le 1/8 que cela laisse en colle au murs comble en parti la profondeur de votre joint avant de faire le coulis. Et quand vous regarderez votre pâte de verre un peu de côté, vous verrez les stries de colle dans le joint, car une pâte de vers qui à 1/4 de pouce d’épaisseur, c’est souvent juste un collant qui est appliquer à l’arrière. Donc en angle, on voit la profondeur du joint. 


BONUS : 

Si après ses trucs, vous changez d’idées et souhaitez faire affaire avec un carreleur professionnel, contacter notre équipe et nous vous référerons un installateur de céramique compétant et minutieux.